Présentez-vous en quelques mots (l’activité, votre histoire, vous et/ou l’équipe)

La marque Fish4Ever est née en 2000 d’une idée simple : offrir aux consommateurs des produits issus d’une pêche responsable, de qualité et éthique. Dès le départ, nous avons eu pour ambition, d’appliquer les valeurs du bio à la pêche durable.

Des valeurs éthiques, des ingrédients agricoles 100% bio, une responsabilité écologique suivant une philosophie terre-mer-homme, nous ne nous arrêtons pas là : très actif et pionnier de la pêche durable, nous nous battons réellement pour un monde sous-marin meilleur.

Parlez-nous des valeurs que vous défendez

La marque Fish4Ever se bat pour les petits : les petits pêcheurs, les petits bateaux qui pêchent selon des méthodes sélectives, respectueuses des poissons, des périodes de reproduction, de migration, et du fond marin. La pêche est toujours sur une petite échelle, artisanale, locale autant que possible, avec des bateaux qui arborent toujours un pavillon domestique et seules les méthodes de pêche ayant le plus faible impact écologique possible sont acceptées.

Le côté « petite échelle » est des plus importants, surtout aujourd’hui, où la demande croissante pousse les marques à devoir produire toujours plus tout en offrant un prix compétitif. Par conséquent, les grandes marques ne s’inquiètent pas de l’impact écologique, les méthodes utilisées sont destructrices et les dégâts sont bien souvent irréparables : surpêche, prise accessoire d’espèce en voie de disparition, rejet en mer, dommages sur la faune et la flore. C’est là où l’aspect social de la marque est fondamental. Nous défendons une approche holistique qui considère l’environnement dans sa globalité et réglemente chaque aspect. En matière de pêche, l’aspect social est de la plus haute importance, encore plus qu’en bio, puisque tous les bateaux doivent puiser dans le même stock. Dans l’agriculture, vous pouvez placer une clôture autour de votre terre, mais en mer, c’est impossible, ce qui signifie que les grands bateaux industriels peuvent revendiquer une énorme part ne laissant rien aux petits. Cela a des conséquences catastrophiques pour les pêcheries artisanales qui ne peuvent survivre.

Que proposez-vous sur le salon ? Produits phares ? Des remises sur le stand ? Des nouveautés ? Animations ?

Pendant toute la durée du salon nous proposerons tous nos produits à la dégustation et à la vente avec une remise de 20%. Il y aura plusieurs nouveautés avec des saveurs toujours innovantes. Vous retrouvez le thon à l’huile de coco bien sûr qui avait surpris beaucoup l’an dernier, ainsi que des sardines à la sauce marocaine et des filets de maquereau accompagnés d’épinards et d’algues !

Parlez-nous du salon Marjolaine et de votre relation avec ce salon.

Le salon Marjolaine est un salon particulier pour nous car il permet de toucher directement le consommateur, de rencontrer nos clients fidèles, de parler de nos valeurs à ce qui ne nous connaissent pas encore mais également d’écouter les avis et suggestions des visiteurs.

La thématique Marjolaine de cette année « les belles pratiques du bio » : avez-vous des pratiques qui vont au-delà  du cahier des charges de la bio ? Un processus plus exigeants ou des pratiques oubliées ?

L’approche bio considère l’environnement dans sa globalité et réglemente chaque aspect. Le cahier des charges est précis et détermine qui/où/comment, l’impact sur l’environnement, les travailleurs et la société. Toutes les entreprises ont un système de contrôle qualité mais notre charte de qualité va plus loin et se résume en 5 points :

  • Nous achetons toujours le meilleur.
    Nous privilégions la qualité au prix. Nous cherchons des petits producteurs qui ont une histoire authentique, de l’expérience, et qui sont implantés depuis longtemps dans la communauté de pêcheurs.
  • Notre chaine d’approvisionnement est toujours la plus courte possible
    Nous avons au maximum 4 étapes entre la pêche et la mise en conserve. Nous ne faisons pas confiance aux longues chaines d’approvisionnement. Notre doctrine est simple : nous voulons être le plus proche possible du poisson.
  • La pêche et la mise en conserve sont locales autant que possible
  • Nous travaillons toujours sur le poisson en entier
    Cela garantit une qualité optimale et permet un contrôle total et une traçabilité complète.
  • Nous n’ajoutons que des produits naturels et bio

 

Défiler vers le haut
Vivre Autrement | Bien-être Médecine douce | Permae | Zen | Naturally | NaturaBio | Artemisia | Zen & Bio | Natexpo | Les Thermalies | Respire la Vie | Saveurs des plaisirs gourmands | Sevellia