Des villes végétalisées dans le futur?
Le futur des grandes villes?

Depuis la nuit des temps, l’être humain imagine le futur de son monde. Une pratique propre à l’Homme qui permet de laisser son esprit divaguer, s’enrichir et stimuler son inventivité. Mais depuis quelques années, cet exercice prend une toute autre dimension. Il ne s’agit pas uniquement d’imaginer le monde de demain, il faut le sauver. Une nécessité devenue primordiale et qui s’est révélée aux yeux d’un plus grand nombre durant la crise du Covid.

Le tri est à faire

Durant ces semaines de confinement, les experts de tous bords ont monopolisé les écrans et les réseaux pour prêcher la bonne parole. Chacun y est allé de son analyse avec parfois des retournements d’opinion spectaculaires qui ont rendu ces avis inaudibles.
Plutôt que d’écouter cette cacophonie, prenons le temps, comme durant le confinement, de faire le point sur nos aspirations, nos envies, nos craintes. De bien les identifier pour ensuite écouter les experts, ceux qui sont sur le terrain et imaginent ce nouveau monde depuis des années.

Pas besoin d’imaginer, il suffit de s’inspirer

L’idée de sortir de la destruction du vivant et d’entrer dans la voie de la résilience n’est pas nouvelle. Le rapport Meadows qui présente les limites à la croissance (dans un monde fini) a été publié en 1972… (Consultez le PDF du rapport) Les grands principes de ce rapport sont connus depuis près de 50 ans. Et si, à la fin du XXe siècle, seuls quelques convaincus prêchaient la bonne parole, le nombre de personnes alertées par la nécessité de changer de modèle avant un possible crash n’a cessé de grandir depuis. Il suffit de voir l’évolution des recherches sur la collapsologie (Étude de l’effondrement des sociétés ou des civilisations avec une préoccupation théorique liée à la fois à l’écologie et à l’économie) en France pour s’en convaincre.

Les recherches sur la collapsologie dans google
La collapsologie est une recherche de plus en plus importante dans les moteurs de recherche

Alors revenons aux racines et regardons ce que proposaient ces « illuminés » du début de l’histoire, qui étaient en fait des visionnaires. Les solutions au monde de demain existent déjà et touchent de nombreux domaines. Permaculture, low-tech, écologie, circuit court, résilience… sont autant de principes qui existent depuis plusieurs décennies pour certains.

Le monde de demain est déjà dans nos mains, à nous d’en faire bon usage.

Ce thème vous intéresse? Il sera abordé lors des conférences du lundi 9 novembre : Imaginer ensemble le monde de demain

 

Défiler vers le haut
Vivre Autrement | Bien-être, Médecine douce & Thalasso | Go Healthy | Zen |Vivez Nature | Naturally | Noël en Bio | NaturaBio | Artemisia | Zen & Bio | ViniBio | Natexpo | Les Thermalies | Respire la Vie | Saveurs des plaisirs gourmands | Sevellia