Table ronde – Mesurons nous réellement l’impact du numérique?
Mardi 09 novembre 2021
De 15:00 à 17:00
Espace Conférences
Favoris

Table ronde – Mesurons nous réellement l’impact du numérique?

Trop facilement, quand on évoque le numérique, on pense au temps qu’il consomme dans nos vies, à son coût économique, à l’impact sur notre santé. Or, c’est sans connaître réellement l’impact énergétique, les enjeux économiques et les conflits géopolitiques qui sous-tendent ce monde de plus en plus connecté.« Les technologies digitales mobilisent aujourd’hui 10% de l’électricité produite dans le monde et rejettent près de 4% des émissions globales de CO2, soit le double du secteur civil aérien mondial »nous indique Guillaume Pitron parti enquêter dans les coulisses du numérique. Sans oublier la matérialitéque nous impose cette nouvelle vie numérique: smartphones, tablettes, ordinateurs, robots, puces électroniques, centres de stockage de données, serveurs, antennes, câbles marins, satellites, …L’intelligence artificielle, présentée comme la solution idéale aux insuffisances de l’homme a toutefois des limites dont une essentielle : la pollution liée au numérique. Est il possible de construire un monde numérique moins envahissant, plus sobre, libre et convivial? 

> Retour au programme
Thématiques : société, transition
Catégorie : Ciné-Conférences

Trop facilement, quand on évoque le numérique, on pense au temps qu’il consomme dans nos vies, à son coût économique, à l’impact sur notre santé. Or, c’est sans connaître réellement l’impact énergétique, les enjeux économiques et les conflits géopolitiques qui sous-tendent ce monde de plus en plus connecté.« Les technologies digitales mobilisent aujourd’hui 10% de l’électricité produite dans le monde et rejettent près de 4% des émissions globales de CO2, soit le double du secteur civil aérien mondial »nous indique Guillaume Pitron parti enquêter dans les coulisses du numérique. Sans oublier la matérialitéque nous impose cette nouvelle vie numérique: smartphones, tablettes, ordinateurs, robots, puces électroniques, centres de stockage de données, serveurs, antennes, câbles marins, satellites, …L’intelligence artificielle, présentée comme la solution idéale aux insuffisances de l’homme a toutefois des limites dont une essentielle : la pollution liée au numérique. Est il possible de construire un monde numérique moins envahissant, plus sobre, libre et convivial?