Table ronde : Le Grand Paris après l’effondrement. Pistes pour une Ile-de-France biorégionale
Samedi 13 novembre 2021
De 17:00 à 18:30
Espace Conférences
Favoris

Table ronde : Le Grand Paris après l’effondrement. Pistes pour une Ile-de-France biorégionale

Avant même d’avoir vu le jour, les projections d’une ville numérisée, hyper connectée, avec voitures électriques autonomes, appartements et immeubles communicants produisant énergie et nourriture, etc. sont caduques, fruits de politiques « hors-sol ». Car les terres rares et les métaux utiles au déploiement de ces technologies sont déjà surexploités et leurs stocks limités à court terme. Forts de ces enseignements et se fondant sur des scénarii plus objectifs de raréfaction des ressources, les membres de l’Institut Momentum réfléchissent, eux, à une transition post-pétrolière, post-nucléaire et post-carbonique. Ils s’attachent à complètement redessiner et repenser les infrastructures de la société mais aussi à œuvrer à un nouvel imaginaire social. Ils partageront avec nous leur vision prospective du Grand Paris, selon la notion de « Bioregion » qu’ils ont conceptualisée.

> Retour au programme
Thématiques : société, transition
Catégorie : Ciné-Conférences

Avant même d’avoir vu le jour, les projections d’une ville numérisée, hyper connectée, avec voitures électriques autonomes, appartements et immeubles communicants produisant énergie et nourriture, etc. sont caduques, fruits de politiques « hors-sol ». Car les terres rares et les métaux utiles au déploiement de ces technologies sont déjà surexploités et leurs stocks limités à court terme. Forts de ces enseignements et se fondant sur des scénarii plus objectifs de raréfaction des ressources, les membres de l’Institut Momentum réfléchissent, eux, à une transition post-pétrolière, post-nucléaire et post-carbonique. Ils s’attachent à complètement redessiner et repenser les infrastructures de la société mais aussi à œuvrer à un nouvel imaginaire social. Ils partageront avec nous leur vision prospective du Grand Paris, selon la notion de « Bioregion » qu’ils ont conceptualisée.