Film : The Great Green Wall
Dimanche 08 novembre 2020
De 11:00 à 14:00
Espace Conférences
Favoris

Film : The Great Green Wall

« L’initiative The Great Green Wall est très importante pour moi car elle se développe dans le Sahel, d’où je viens, et parce qu’elle vise à combattre la désertification dans la région, et le changement climatique plus globalement. Une fois achevée The GGW serait la structure vivante la plus grande créée par l’homme. L’ambition et l’espoir que donne ce projet m’ont immédiatement donné envie de le soutenir. Pour moi, c’est une facette du rêve Africain et je m’engagerai jusqu’au bout pour que ça se réalise. Le monde entier en bénéficierait. Comme Thomas Sankara disait « Osons inventer le Futur », The GGW est le futur ! » témoigne Inna Modja, Ambassadrice du Great Green Wall.
Cette musicienne malienne s’est engagée pour partager avec les jeunes générations les raisons de rester au pays, de se battre sur place pour que la vie soit possible plutôt que d’espérer ailleurs une vie meilleure. Elle part à la rencontre de ceux et celles qui sur le terrain le long de la Grande Muraille Verte mais aussi à travers leurs vocations essayent à leur échelle de changer l’Afrique. La Grande Muraille Verte est une « nouvelle merveille de monde » qui a pour but de proposer des solutions en faveur du climat. Ces dernières devront garantir la sécurité alimentaire, des emplois et de nouvelles économies prospères aux communautés vivant en première ligne de l’urgence climatique mondiale. Le Sahel – région où la Grande Muraille Verte prend sa source – est un haut lieu politique. Presque 80% des terres de cette région sont dévastées, 33 millions de personnes sont en situation de pénurie alimentaire et les températures devraient augmenter de 3 à 5 degrés d’ici 2050. L’enjeu majeur que l’humanité va devoir affronter durant ce siècle est déjà visible ici : manque de nourriture et d’eau, changements climatiques, sécheresse, immigration et terrorisme international. La Grande Muraille Verte est souvent décrite comme une ceinture verte s’étirant à travers l’Afrique de Dakar jusqu’à Djibouti. Mais c’est beaucoup plus. C’est un mouvement centré sur l’humain. Il a pour but de restaurer la santé de l’écosystème et les ressources naturels du Sahel afin de construire la résistance de la communauté vivant dans la région face à la sécheresse, d’améliorer la sécurité alimentaire et leurs donner les moyens de créer de nouveaux flux viables de revenus.

Projection suivie d’un échange avec Emmanuelle PATETSOS, Coordinatrice du pôle Solidarité Internationale chez Terre & Humanisme

> Retour au programme
Thématiques : écologie, Environnement
Catégorie : Ciné-Conférences

« L’initiative The Great Green Wall est très importante pour moi car elle se développe dans le Sahel, d’où je viens, et parce qu’elle vise à combattre la désertification dans la région, et le changement climatique plus globalement. Une fois achevée The GGW serait la structure vivante la plus grande créée par l’homme. L’ambition et l’espoir que donne ce projet m’ont immédiatement donné envie de le soutenir. Pour moi, c’est une facette du rêve Africain et je m’engagerai jusqu’au bout pour que ça se réalise. Le monde entier en bénéficierait. Comme Thomas Sankara disait « Osons inventer le Futur », The GGW est le futur ! » témoigne Inna Modja, Ambassadrice du Great Green Wall.
Cette musicienne malienne s’est engagée pour partager avec les jeunes générations les raisons de rester au pays, de se battre sur place pour que la vie soit possible plutôt que d’espérer ailleurs une vie meilleure. Elle part à la rencontre de ceux et celles qui sur le terrain le long de la Grande Muraille Verte mais aussi à travers leurs vocations essayent à leur échelle de changer l’Afrique. La Grande Muraille Verte est une « nouvelle merveille de monde » qui a pour but de proposer des solutions en faveur du climat. Ces dernières devront garantir la sécurité alimentaire, des emplois et de nouvelles économies prospères aux communautés vivant en première ligne de l’urgence climatique mondiale. Le Sahel – région où la Grande Muraille Verte prend sa source – est un haut lieu politique. Presque 80% des terres de cette région sont dévastées, 33 millions de personnes sont en situation de pénurie alimentaire et les températures devraient augmenter de 3 à 5 degrés d’ici 2050. L’enjeu majeur que l’humanité va devoir affronter durant ce siècle est déjà visible ici : manque de nourriture et d’eau, changements climatiques, sécheresse, immigration et terrorisme international. La Grande Muraille Verte est souvent décrite comme une ceinture verte s’étirant à travers l’Afrique de Dakar jusqu’à Djibouti. Mais c’est beaucoup plus. C’est un mouvement centré sur l’humain. Il a pour but de restaurer la santé de l’écosystème et les ressources naturels du Sahel afin de construire la résistance de la communauté vivant dans la région face à la sécheresse, d’améliorer la sécurité alimentaire et leurs donner les moyens de créer de nouveaux flux viables de revenus.

Projection suivie d’un échange avec Emmanuelle PATETSOS, Coordinatrice du pôle Solidarité Internationale chez Terre & Humanisme

Défiler vers le haut
Vivre Autrement | Bien-être Médecine douce | Permae | Zen | Naturally | NaturaBio | Artemisia | Zen & Bio | Natexpo | Les Thermalies | Respire la Vie | Saveurs des plaisirs gourmands | Sevellia